L'épave du XVIIIe s. Agde J en Méditerranée

(Agde, 34)

 

 

Auteur : Jonathan Letuppe (Association Areap)

Numéro d’OA : - 252 -

Responsable de l’opération : Jonathan Letuppe (Association Areap)

Nature de l’opération : sondage (2016), fouille programmée (2017)

Façade maritime : Méditerranée

Région : Occitanie

Département : Hérault (34)

Commune : Agde (34300)

Mots-clés : épave, architecture navale, artillerie de mer, dendrochronologie, gouvernail

Chronologie : période moderne

 

Découverte après des coups de mer en mai 1962, l'épave est baptisée « Épave aux canons », puis « Agde J » par M. André Bouscaras. Trois campagnes de fouilles (1962-63 et 67) se déroulent alors sur ce site. Du mobilier archéologique est alors prélevé, dont une monnaie d'origine hollandaise frappée entre 1776 et 1806.

 

Un sondage a été réalisé sur ce site en 2010 dans le cadre de la campagne de l'Atlas des sites submergés du département de l'Hérault sous la direction de Mme Marie-Pierre Jézégou (Ingénieure d'études au DRASSM, en charge du littoral Languedoc-Roussillon).

 

Un sondage a été réalisé en 2016 afin de débuter une étude exhaustive de la charpente de l'épave. Orientée sur un axe quasi nord-sud, cette épave s'incline vers l'est sur environ 26°.

 

Trois sondages ont été réalisés en 2017 : un à chaque extrémité pour permettrre de déterminer l'emprise du site et un localisé au centre de l'épave.

 

La localisation de sa proue et de sa poupe, les méthodes de débitage et de façonnage des bois figurent parmi les problématiques qui entourent ce site afin de l’appréhender d'un point de vue architectural. Une étude de l'environnement de l'épave ainsi qu'un travail mené sur l'évolution du trait de côte permettra de remettre l'épave dans son contexte d'origine. Ces données seront insérées dans un projet QGIS.

 

 

 

Partenaires des campagnes 2016-2017:

 


Email

Plan d'accès